EDF SA


1 minute à lire
EDF SA

EDF est le premier producteur et distributeur d'électricité Français. Avec plus de 83% du capital détenu par l'état et moins de 2% détenu par les salariés, le flottant ne représente qu'à peine 15%. De plus les dividendes ayant considérablement chuté depuis ces quatre dernières années, le titre est devenu beaucoup moins sexy qu'auparavant.

Graphiquement, la valeur n'a pas réussi à dépasser son niveau d'avant covid, calant sous la résistance des 13,60€ en janvier dernier. EDF a ensuite chuté pour trouver un support de moyen/long terme juste sous le retracement de Fibonacci des 50%.

Avec un indicateur Ichimuko divergent (un nuage qui vient de switcher dans le vert et une tenkan évoluant sous la kijun), nous nous retrouvons actuellement dans une situation d'incertitude. Cependant, il peut être envisageable de rentrer progressivement sur les niveaux actuels, le retracement des 38,2% pouvant servir de support sur les 10,65€. Nous pourrons ensuite accumuler en cas de baisse sur les supports suivants, à 10,25€ puis à 9,65€, tout en fixant un stop loss sous ce dernier niveau, et en gardant pour objectif cette fameuse résistance des 13,60€.

Avis neutre à moyen/long terme.


DBT SA
Article précédent

DBT SA

Auparavant spécialisée dans les transformateurs industriels, DBT est aujourd'hui une société qui fabrique et commercialise des bornes électriques à recharge rapide. Le titre a connu

Innate Pharma
Article suivant

Innate Pharma

La société de biopharma française est spécialisée dans le domaine de l'ontologie. AstraZeneca en est d'ailleurs un des principaux actionnaires avec un peu plus de


Related Articles

Commerzbank AG
1 minute à lire
Nexity
1 minute à lire
Seelos Therapeutics
1 minute à lire
Groupe ADP
1 minute à lire
SMCP SAS
1 minute à lire
L'affaire Evergrande
3 minutes à lire

GO TOP

🎉 You've successfully subscribed to WallStreetBets Français!
OK